Dans un premier temps, n’oubliez pas de protéger vos vêtements ! En faisant son rot, votre bébé peut régurgiter un peu ou beaucoup de lait (et certains bébés ne régurgitent rien).

Les bébés avalent souvent de l’air qu’ils soient nourris au sein ou au biberon. L’air se retrouve piégé dans leurs petits estomacs et doit être évacué, car il peut être extrêmement douloureux pour eux et assez bruyant pour vous. Le meilleur moment pour les faire faire leur rot est au milieu de leur tétée ou juste après. Si votre bébé s’endort pendant sa tétée ou après et que vous n’avez pas pu le faire roter, ne vous inquiétez pas, certains bébés n’ont pas besoin de faire de rot avant de s’endormir. Les bébés nourris au sein ont tendance à avaler moins d’air que les bébés nourris au biberon. Il n’est donc pas nécessaire de leur faire faire un rot après chaque tétée. Vous saurez si votre bébé en a besoin car il se tortillera beaucoup.

Comment faire faire le rot à votre bébé ?

Pour aider votre bébé à évacuer l’air, concentrez-vous sur le côté gauche de son dos, là où se trouve son estomac, et frottez/tapotez/massez en douceur jusqu’à ce que vous entendiez un rot et que le bébé se détende. Il existe plusieurs méthodes de le faire :

  • Tenez votre bébé debout contre votre épaule, une main sous les fesses et l’autre sur le dos en tapotant doucement.
  • Avec une main étendue sur la poitrine du bébé et en soutenant son menton entre votre pouce et votre index, asseyez doucement le bébé en avant sur vos genoux et tapotez avec l’autre main en soutenant son dos.

Il vous faudra certainement essayer plusieurs méthodes pour trouver celle que votre bébé préfère. Une fois que vous avez trouvé le meilleur moyen de faire faire le rot à votre bébé, cela ne prend habituellement que quelques minutes. Une fois que le bébé a fait son rot, essayez, si possible, de le garder droit pour les 20 à 30 minutes suivantes, surtout s’il a tendance à avoir des reflux.

Faire faire le rot à des bébés plus âgés

Une fois que votre bébé est un peu plus âgé et qu’il a un meilleur contrôle de la tête, une autre façon de lui faire faire un rot est de le tenir droit contre vous, son visage tourné vers l’extérieur, pendant que vous marchez. Assurez-vous que vous avez une main sous ses fesses et que l’autre bras exerce une légère pression sur le ventre. Le mouvement de votre marche et la légère pression sur le ventre l’aidera à évacuer l’air excédentaire.

À l’âge de 2 mois, les bébés sont plus susceptibles de faire leur rot d’eux-mêmes. Aux alentours de 4 à 6 mois, les muscles du cou et de l’estomac sont plus développés et les bébés commencent alors à avaler moins d’air pendant les tétées.

Les repas sont le moment idéal pour créer des liens avec votre bébé. Chacun est différent, c’est pour cette raison qu’apprendre comment faire roter un bébé correctement peut prendre du temps. Rassurez-vous et profitez de ces moments de partage !

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En plus du lait, l’eau est la seule boisson indispensable. Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr

Leave a Replylascia un commento