L’allaitement mixte consiste à allaiter votre bébé au sein et au biberon. Le biberon peut être rempli de lait maternel, que vous auriez au préalable tiré, ou de lait infantile. N’oubliez pas cependant, qu’une fois la décision prise de ne pas utiliser que du lait maternel, votre corps ralentira la production de lait et ce processus est difficile à inverser. Le meilleur conseil est donc d’être patiente et de procéder lentement ; vous et votre bébé devrez prendre le temps de vous adapter au changement.

Certaines raisons pour l’allaitement mixte sont :

  • le retour au travail ;
  • permettre à d’autres personnes de nourrir votre bébé, par exemple votre partenaire ou une baby-sitter ;
  • le poids de votre bébé est préoccupant et vous devez évaluer sa consommation de lait maternel.

Quand commencer l’allaitement mixte ?

Une fois que l’allaitement au sein est solidement établi, que votre bébé a acquis une bonne façon de téter et que votre approvisionnement en lait est abondant, vous pouvez envisager un allaitement mixte. Ces conditions nécessaires pour l’introduction de l’allaitement mixte surviennent généralement à tout moment après 4 à 6 semaines (si vous passez uniquement au lait infantile, vous pouvez le faire à tout moment).


Prenez votre temps

En abandonnant seulement une tétée au sein par semaine, vous donnez à votre corps suffisamment de temps pour s’adapter. Vos seins doivent apprendre à produire moins de lait. Sinon, vos seins peuvent couler ou devenir engorgés, ce qui est douloureux (tirer votre lait est un bon moyen de soulager la pression). Choisir quand allaiter au sein ou au biberon dépend entièrement de vous et de votre bébé. Vos seins contiennent plus de lait le matin. Vous pouvez donc envisager de nourrir au biberon pendant la nuit. Ainsi, votre partenaire et votre bébé peuvent apprendre à se connaître pendant que vous profitez d’un repos bien mérité. Attention cependant, une fois la routine choisie, faites preuve de constance. Si vous cessez d’allaiter à des moments particuliers de la journée, vos seins s’adapteront au changement et cesseront de produire du lait.

Tirez votre lait

Prévoyez du temps pendant la journée pour exprimer (=tirer) votre lait ; vous serez ainsi prête à donner un biberon à votre bébé lorsqu’il en a besoin. L’un des avantages du lait maternel est que vous pouvez le congeler jusqu’à 6 mois.

Aidez votre bébé à prendre le biberon

Il faudra peut-être un certain temps à votre bébé pour s’adapter à la tétine car elle est très différente de votre mamelon. Ne vous inquiétez pas si cela prend un peu de temps. Voici quelques astuces pour vous aider :

  • Commencez à utiliser un biberon contenant du lait maternel.
  • Réchauffez le biberon dans de l’eau chaude
  • Si une autre personne nourrit votre bébé, éloignez-vous pour qu’il ne puisse pas sentir votre lait maternel.
  • Essayez différentes tétines ou marques de biberons
  • Distrayez votre bébé avec des jouets ou de la musique.

Plus vous tirez de lait, plus vous en produirez. N’oubliez pas que chaque maman et chaque enfant sont différents. Sachez être patiente pour trouver le rythme qui vous convient à tous les deux et adressez-vous à un professionnel de santé pour de l’aide et des conseils.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En plus du lait, l’eau est la seule boisson indispensable. Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant.www.mangerbouger.fr

Leave a Replylascia un commento