La constipation est un retard dans l’émission de selles, elles sont dures, de faible volume et moins de trois fois par semaine.

Vous apprendrez à connaître les selles de votre bébé et vous saurez ce qui est normal pour lui. Ne vous inquiétez pas s’il force pendant quelques minutes pendant ses selles. Cela est courant pour les jeunes bébés car leurs muscles abdominaux sont faibles. Du moment que ses selles ne sont pas dures, votre bébé n’est pas constipé
Les signes et symptômes de la constipation sont :

  • Les selles sont dures et ressemblent à des granulés
  • Aérophagie excessive et malodorante
  • Perte d’appétit
  • Dos cambré ou pleurs pendant la selle
  • Perte d’énergie
  • Irritabilité

Identifier la cause et ce que vous pouvez faire pour aider :

S’agit-il d’un changement dans son alimentation ? Le passage du lait au lait infantile, ainsi que l’introduction d’autres aliments, peuvent parfois provoquer une constipation. Lorsque votre bébé est petit, son système digestif est en cours de développement et s’accoutume petit à petit. Pour aider votre bébé, vous pouvez l’allonger sur le dos et bouger ses jambes comme s’il était à bicyclette – lentement, ce n’est pas une course. Vous aidez ainsi à faire bouger les choses dans son système digestif.

Boit-il suffisamment ? N’oubliez pas d’hydrater votre bébé. Une hydratation insuffisante rend les selles de votre bébé beaucoup plus dures et difficiles à évacuer. Si votre bébé fait ses dents ou a un rhume, il risque de ne pas boire ou manger normalement, ce qui entraîne une déshydratation. Ce problème est facile à remédier, il suffit de donner entre les tétées/biberons de l’eau minérale adaptée aux nourrissons. S’ils sont un peu plus âgés et mangent des aliments solides, continuez à remplir leurs petits gobelets ou verres avec de l’eau.

Mange-t-il assez de fibres ?/strong> Si votre bébé est plus âgé et mange des aliments solides, un manque de fibres pourrait être la cause de sa constipation. Veillez à lui fournir une alimentation variée en respectant le principe de 5 portions de fruits et légumes par jour. Les bons aliments pour la constipation sont les 3 «P» : les poires, les prunes et les petits pois. Vous pouvez également remplacer les céréales de riz par des céréales multigraines, de l’orge ou du blé entier, car ces céréales contiennent plus de fibres.

Si vous êtes inquiet ou que les conseils ci-dessus ne vous aident pas, sollicitez l’aide d’un professionnel de santé.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En plus du lait, l’eau est la seule boisson indispensable. Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr

Leave a Replylascia un commento