Si l’allaitement n’est pas possible pour vous, vous pouvez choisir de nourrir votre bébé au biberon avec du lait maternel que vous aurez tiré ou du lait infantile. Certains bébés n’auront aucun mal à s’habituer au biberon tandis que d’autres auront peut-être besoin d’un peu d’encouragement.

Pour commencer

Lisez notre article Tout savoir sur le biberon et le matériel nécessaire pour une description simple du matériel dont vous aurez besoin pour commencer.
Une fois que vous avez stérilisé le biberon et préparé le lait, vérifiez la température du liquide en versant une ou deux gouttes sur l’intérieur de votre poignet. Si les gouttes sont trop chaudes sur votre peau, passez le biberon sous un robinet d’eau froide.
Ensuite, installez-vous confortablement avec votre bébé. Il vaut mieux qu’il soit légèrement incliné pour que l’air qu’il avale puisse remonter vers le haut. Cela l’aide à faire son rot.
aites glisser la tétine dans sa bouche en gardant le biberon incliné de sorte qu’il y ait toujours du lait dans la tétine (cela empêche votre bébé d’avaler de l’air). Profitez ensuite de l’intimité de ce moment privilégié.

Si votre bébé arrête de téter fortement ou lorsqu’il a bu la moitié de son biberon, asseyez-le et voyez s’il veut faire un rot (lisez notre article sur les rots si vous avez besoin de conseils à ce sujet). Une fois que vous avez essayé de lui faire faire son rot, donnez-lui le reste du biberon. Lorsque vous avez terminé, jetez le lait non bu. (check out our article on burping if you are looking for some tips on this). Once you’ve tried burping them, continue to feed them the rest of the bottle. When you are done throw away any unfinished milk.

A-t-il vraiment faim ?

Vous remarquerez peut-être que votre bébé a déjà son caractère et il vous avertira lorsqu’il est rassasié, s’il est fatigué ou s’il a juste besoin d’une pause. Les signes de satiété peuvent être le ralentissement, l’éloignement de la tête ou un arrêt temporaire entre les périodes de succion. Votre médecin vous indiquera les quantités à utiliser. En fonction des besoins de votre bébé, il vous faudra peut-être ajuster ces quantités. Chaque bébé est différent et certains jours il aura très faim ou son appétit sera moins aiguisé.

Autres conseils utiles :

  • N’attendez pas que votre bébé ait faim pour lui donner son tout premier biberon. Vous risquez de le perturber encore plus au moment de devoir s’habituer à quelque chose de nouveau.
  • Si vous êtes dans un espace public, il risque d’être distrait par tous les nouveaux bruits et les choses autour de lui et lui donner un biberon risque de vous prendre plus de temps que d’habitude pour le nourrir. Donnez-lui le temps de s’accoutumer à cet environnement puis réessayez.
  • Les bébés nourris au biberon peuvent avoir soif. S’il fait chaud, donnez-lui de l’eau minérale adaptée aux nourrissons
  • Essayez différentes tétines. Il existe de nombreux modèles différents et plusieurs essais seront peut-être nécessaires avant de trouver celle que votre bébé préfère.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En plus du lait, l’eau est la seule boisson indispensable. Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr

Leave a Replylascia un commento