La grossesse est l’une des périodes les plus importantes de votre vie et il est extrêmement important pour votre santé et celle de votre bébé de savoir ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger. Une alimentation saine consiste également à connaître les aliments à éviter. Divers aliments présentent un risque accru d’intoxication alimentaire tandis que d’autres contiennent certaines toxines à éviter pendant votre grossesse.

Ce problème peut facilement provoquer des inquiétudes et, afin de vous venir en aide, nous avons dressé une liste d’aliments qu’il vaut mieux éviter, au cas où :

  • Œufs crus et insuffisamment cuits
  • Poissons à haute teneur en mercure, y compris l’espadon, le marlin, le thon, le maquereau royal, l’empereur
  • Germes crus, y compris les germes de luzerne, de radis et de haricot mungo
  • Aliments non lavés ou pré-préparés
  • Viande ou fruits de mer crus, fumés ou précuits
  • Produits à base de foie, y compris le pâté
  • Viandes transformées et précuites, y compris le salami, le jambon et le poulet de charcuterie
  • Lait non pasteurisé et produits laitiers tels que les fromages au lait entier
  • Fromages à pâte molle, y compris le brie, le camembert et les fromages à pâte persillée

Caféine et alcool

La consommation d’alcool pendant la grossesse peut engendrer des préjudices à long terme pour votre bébé et nous vous conseillons donc de ne pas consommer d’alcool.

Des niveaux élevés de caféine augmentent la fréquence cardiaque de votre bébé, ce qui entraîne un faible poids à la naissance voire même une fausse couche en début de grossesse. Malheureusement, cela comprend le café, les colas, le thé et le chocolat !
Nous vous suggérons de ne pas dépasser 200 mg par jour. Voici un guide utile :

  • Tasse de café instantané = 100 mg
  • Tasse de café filtre = 140 mg
  • Tasse de thé noir = 75 mg
  • Canette de cola = 40 mg
  • Canette de boisson « énergétique » = 80 mg
  • Chocolat au lait 50 g = 25 mg (le chocolat noir contient environ deux fois plus de caféine)

Pour n’avoir aucune inquiétude pendant sa grossesse et qu’elle se déroule au mieux, il est prudent d’éviter ces aliments. Respecter ces précautions durant 9 mois est fortement recommandé !

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé. www.mangerbouger.fr

Leave a Replylascia un commento